Cancers cutanés

Publié le Publié dans Chirurgie réparatrice

La cause d’un cancer de la peau reste multifactorielle, où la génétique à souvent un facteur décisif, mais l’exposition aux U.V est une des causes les plus connues.

http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/919-quelques-cancers-cutanes

Si la peau blanche était une marque de richesse et de noblesse jadis, de nos jours s’exposer aux U.V. donc bronzer c’est faire preuve de « retour de vacances, donc de joie de vivre et tout ce qui en découlent, argent, bonheur, position sociale. Les publicités, les médias ont trouvé manière à générer des revenus substantiels en affichant ces publicités qui sentent bon le bonheur, la plage et le sable fin …

Les professeurs de renommée mondiale qui participent à tous colloques et séminaires de Casa-esthétique grands professionnels dotés de plus de 30/40 ans d’expérience,  dans la chirurgie esthétique et réparatrice, diffuse depuis plus de trois décennies à ses patientes des conseils avisés afin de ne pas être atteintes par ces sortes de cancers cutanés, outre le le risque génétique, de suivre quelques conseils avisés.

Il existe maintenant des crèmes d’écran total qui ont une durée de 8 h et protègent la peau de désagréments liés aux U.V.

Nous constatons certaines demandes de patientes voulant subir un peeling pendant la période estivale. Nous leur conseillons de se présenter à nos services à partir de la deuxième quinzaine d’octobre au Maroc. Pour nos patientes européennes dès la deuxième quinzaine de septembre nous pouvons intervenir. En sachant que la météo devra être surveillée en fonction des risques d’arrière saison ensoleillée.

 

les facteurs favorisants sont les phototypes clairs dont la peau a été chroniquement soumise au soleil et le sujet âgé.
Cliniquement il s’agit de lésions brun/rouge croûteuses, avec des croûtes plus ou moins épaisses qui mesurent de quelques millimètres à quelques centimètres de diamètre, parfois unique parfois multiples.
Ces lésions prédisposent à la survenue du cancer cutané qui s’appelle le carcinome épidermoïde.
Parfois ces lésions régressent spontanément, parfois elles évoluent vers un carcinome épidermoïde même si le taux de transformation en carcinomes invasifs est très faible.

Plusieurs modalités thérapeutiques sont disponibles pour traiter les kératoses actiniques telles que l’azote liquide en cas de lésion unique ou peu nombreuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *