Orthodontie

Publié le Publié dans Chirurgie dentaire

La bouche est une zone d’attention parce que constamment nous communiquons et exprimons nos sentiments à travers elle.

Votre sourire, c’est la première image qu’on a de vous, celle qui reste. Un adulte qui a des dents > ou des mâchoires > peut devenir très complexé. Il n’est pas rare de voir une personne se cacher la bouche en parlant ou hésiter à sourire. Avoir un sourire plaisant est important indépendamment de votre âge ou de votre style de vie, parce que lorsque vous avez une meilleure apparence, vous vous sentez mieux.

L’orthodontie, parce qu’elle augmente la confiance en soi observée même avant la fin du traitement, est un investissement pour la vie : le mieux-être est permanent.

En réalité, c’est plus qu’un joli sourire. Les traitements d’orthodontie jouent aussi un rôle important dans l’amélioration de la santé orale.

Les mauvaises occlusions peuvent entraîner une usure anormale des dents et des difficultés de mastication. Les bruits et douleurs des articulations et les maux de tête qui sont souvent associés peuvent quelquefois être attribués à des dents mal positionnées, et à une occlusion trop recouvrante (supraclusion).

Les dents alignés sont plus facile à nettoyer donc plus résistantes aux caries et moins sujettes aux maladies gingivales.

Orthodontie

Des forces légères exercées pendant une longue durée sur les dents les font bouger, grâce à une apposition et une résorption constante de l’os alvéolaire entourant les racines.

L’orthodontie utilise ce principe pour corriger la position des dents. Elle est possible à tout âge et se fait au moyen d’appareils amovibles ou gouttières transparentes tel « l’Invisalign » ou fixes appelés « multi-attaches », collés sur les dents.
Ces appareillages multi-attaches, métalliques ou céramique sont collés sur les faces externes (Orthodontie vestibulaire) ou interne des dents (Orthodontie linguale).

Elle permet ainsi l’optimisation esthétique et fonctionnelle des arcades dentaires et la correction des malocclusions.
Elle permet ainsi de favoriser l’esthétique mais aussi les fonctions que sont la mastication, la phonation, la respiration, la déglutition et la croissance.

Il faut aussi mentionner que des dents alignées sont plus faciles à nettoyer, ce qui constitue une forme de prévention contre les caries et les parodontopathies (dents qui se déchaussent).

Orthopédie dento-faciale

Parfois la croissance des mâchoires est insuffisante, trop importante ou déviée; l’orthopédie dento-faciale est la science permettant de modifier la croissance des mâchoire s.

Elle ne peut être réalisée que sur un patient jeune, en croissance et se fait le plus souvent au moyen d’appareils amovibles (PUL, Optimiseur cinématique mandibulaire,..), ou fixes ( bielles fixées sur bagues, disjoncteur..).

Chez l’adulte, la correction des mâchoires est toujours possible, mais une chirurgie sera alors nécessaire.

Les indications du traitement orthodontique sont d’ordre esthétique et fonctionnelle :

  • Malpositions dentaires.
  • Décalage squelettique ou dentaire ou les deux pouvant entrainer une morsure Palatine (Les incisives inférieures blessent la muqueuse palatine et risque de déchausser les incisives supérieures); des difficultés d’incision et de mastication
  • Risque de fractures des incisives supérieures quand elles sont trop avancées
  • Inversé articulé unilatéral qui peut entraîner une asymétrie osseuse et musculaire (Une endoalvéolie ou Une endognathie uni ou bilatérale )
  • Canine(s) incluse(s) avec risque de résorption de l’incisive latérale
  • Béance antérieure
  • Un problème d’ATM…………..

Les contraintes

1- Maintenir une parfaite hygiène
2- Veiller à l’intégrité de l’appareil
3- Respecter les rendez-vous fixés

Les risques thérapeutiques

1- dans certains cas, heureusement fort rares, les racines des dents peuvent se raccourcir pendant le traitement : c’est la résorption radiculaire ou rhizalyse qui ne présente de désavantage qu’au –delà d’un certain niveau de gravité pouvant affecter la stabilité de certaines dents.

2- si de nombreux troubles de l’articulation temporo –mandibulaire peuvent être corrigées par un traitement orthodontique, il en existe de rebelles qui peuvent même s’aggraver ou apparaître avec le temps, même si les anomalies dento maxillaires ont été corrigées. Toutefois, il faut noter qu’il n’existe aucune corrélation entre les troubles occlusaux et l’apparition de ces troubles.

L’apparition de ces complications peut amener le praticien à modifier, suspendre, voire interrompre le traitement. De même, le traitement pourra être interrompu si les instructions thérapeutiques données par l’orthodontiste ne sont pas scrupuleusement respectées.

Les contres indications

Les contres indications relèvent du refus des contraintes évoquées plus haut.
Si ce refus devait apparaître en cours de traitement, je me verrais contraint d’interrompre temporairement ou définitivement votre traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *