GLOSSAIRE

www.casa-esthetique.com vous donne un aperçu de termes généralistes utilisés en esthétique

Ce glossaire est exhaustif et permet d’avoir un vocabulaire qui vous permettra de poser les bonnes questions à vos interlocuteurs.

 

 

Donc je connais l’ensemble des actes qui sont :

Abdomen :
Situé vers le diaphragme près du petit bassin. C’est ici que vient se loger la graisse, on fait souvent une liposuccion de cette partie.

 

Adipocyte :
Cellules qui sont  graisseuses et qui sont apparentes dès la puberté.

 

Adiposité :
En général traitées par lipoaspiration ces cellules proviennent de la surcharge graisseuse.

 

Alignement des dents

 

Alopécie :
Les micro greffes capillaires chute de manière partielle ou totale à cause de la génétique, ou bien à cause de l’âge, du stress, d’une maladie.

Amas Graisseux :
Culotte de cheval – abdomen – Intérieur des cuisses – bosse de bison etc.) Région anatomique d' »hyper concentration » de cellules graisseuses. L’amas graisseux apparaît souvent vers la puberté, mais la sédentarisation est aussi nocive.

Ambulatoire (acte) :
On rentre le matin on sort le soir, on appelle cela un acte chirurgical court.

Anesthésie locale :
Pour endormir une partie du corps, on pratique une anesthésie locale, ce qui permet d’avoir une anesthésie simple et qui n’empêche pas la personne de sortir le jour même.

B

Beauté :
La beauté est liée de nos jours à l’esthétique, pratique courante depuis les pharaons, ce sont eux qui ont défini la beauté de l’individu par la minceur, le galbe. Engouement des personnes qui connaissent l’importance de l’esthetique pour obtenir plus de présence.

 

Bosse de bison :
Amas graisseux posé sur les vertèbres cervicales que l’on fait disparaitre par liposuccion.

 

Bourrelet :

Concentration de graisse situé sur le corps surtout sur le ventre, le dos, en haut et sur les fesses, cuisses, mollets, cou, joues. On localise puis on recherche le meilleur traitement.

 

C

Canule :
Liposuccion travaillé avec une canule de 3 à 5 mm, elles ne laissent aucune cicatrice. On introduit au fur et à mesure la canule, on aspire la masse adipeuse. On peut aussi passer un petit couperet pour détruire les capteurs de graisse que l’on a eu à la puberté.

Capillaire :

Traitement destiné aux cheveux que ce soit par leds, par injection ou greffes d’implants de cheveux. Après l’implantation les cheveux vont tomber et repousser. Certaines méthodes sont plus garanties que d’autres, on peut aussi utiliser le P.R.P ou la mésothérapie pour obtenir de bons résultats.

 

Cellule graisseuse (ou adipocyte) :

Métabolisme biologique et vivant qui apparaît dès la prise de poids. Ces cellules graisseuses gonflent sans se multiplier.

Cellulite :

Peau d’orange, sac de noix, la cellulite est un problème de notre siècle. Si jadis elle était le reflet d’une certaine richesse, de nos jours c’est une marque de mal bouffe, de problème de santé, d’esthétique horrible ! On doit infiltrer la canule, sortir l’amas graisseux, on détruit les capteurs de graisse. La peau retrouve son aspect velouté et lisse.


Chirurgie esthétique :

Bien être, reflet de soi, prise de conscience d’une certaine envie de beauté, optimisation de son apparence pour avoir une apparence plus belle, lot d’une nouvelle clientèle qui change d’attitude. Les nouvelles méthodes plus douces plus en adéquation avec une clientèle qui veut du geste opératoire plus »soft », qui destine un certain budget comme investissement sur son corps, pour réparer les dégâts du temps et de la vieillesse.

Chirurgie plastique :
Chirurgie réparatrice et chirurgie plastique sont deux départements jumeaux. On introduit dans la chirurgie plastique le fait de dessiner, de refaire un contour, introduction de corps étrangers, remodelage d’un élément du corps tout cela fait partie de la plastique

 

Chirurgie reconstructrice :
Elle se destine en priorité à corriger, ou à réparer les altérations physiques, esthétiques ou fonctionnelles du corps humain parfois celles-ci sont  dues, soit à une malformation congénitale, soit à un développement anormal, soit à un traumatisme, une maladie, un traitement médical particulier ou accident.

 

Collagène :
Une substance utilisée pour combler les rides (protéine fibreuse de la substance intercellulaire du tissu conjonctif) ou les lèvres ou d’autres parties du corps ou visage.

 

Consultation :

Elle est obligatoire pour cerner l’attente de la personne afin de convenir d’un programme avec toutes les informations nécessaires de manière à garantir la satisfaction du ou de la patiente.

 

Culotte de cheval :

Amas graisseux localisés sur les trochanters – chacune des deux apophyses (éminences à la surface d’un os) à l’extrémité du fémur – résultant d’une disharmonie de la silhouette mais aisément rectifiable par lipoaspiration.

D

Dermabrasion :
Meulage de la peau pour à corriger les cicatrices d’acné et certaines rides, voire cicatrices, traces d’acnée, etc…

 

Derme :
Couche profonde de la peau, formée de tissu conjonctif, recouverte par l’épiderme et qui commence à perdre son élasticité dès trente ans.

 

Double menton :
Amas graisseux localisé sous le menton qui peut être présent dès la prise de poids, ou par cause héréditaire, qui se relâche vite  provoquant une disgrâce et un déséquilibre du visage.
Le double menton est aisément traité par lipoaspiration avec des microcanules. Ensuite on remonter la peau par des fils de tension ou du remaillage.

 

Drainage Lymphatique :
Méthode de massage visant à évacuer les nodules dans la circulation lymphatique avec élimination d’ un liquide pathologique ou récédentaire par des touchés. Le drainage lymphatique s’avère excellent dans les problèmes lymphatiques. Il est aussi préconisé dans certaines maladies jamais répertoriées à ce jour. On commence porter une attention toute particulière aux problèmes de migraines, d’insomnies, de nervosité d’obésité, de dépression en suggérant de pratiquer des massages lymphatiques même hors la chirurgie plastique et réparatrice.

E

Ecchymoses :
infiltration sanguine sous-jacente à une zone qui a eu un  traumatisme par le passage des canules lors d’une lipoaspiration ou plus important par un choc.
Les ecchymoses ne sont pas importantes car le matériel utilisé est léger et performant.

 

Epiderme :
Couche superficielle de la peau qui est sur le derme. L’épiderme se compose de 5 couches superposées. En partant du bas vers la surface : couche basale, couche de Malpighi, couche granuleuse, couche claire, couche cornée.

 

Esthéticien :
Formé pour pratiquer la chirurgie esthétique et réparatrice mais aussi la médecine esthétique, en sachant que les meilleurs praticiens en esthetique sont en général issus du département des grands brûlés.

 

Esthétique :
Pratique médicale ou chirurgicale qui a pour but d’ embellir, remodeler, ré-harmoniser, rajeunir, entretenir les formes du corps ou les traits du visage. Le critère beauté se fait de plus en plus pressant pour beaucoup de personnes. Chercher un travail quand on a une denture en mauvais état, un nez trop fort ou trop long devient un handicap. L’esthetique s’est considérablement démocratisé.

 

F

Fesses :
La partie charnue qui forme l’arrière du corps, souvent chargée de graisse. La fesse n’est pas lipo-aspirable mais ses parties adjacentes le sont avec succès.

 

Facettes dentaires

Très fines plaquettes que l’on adapte sur les dents pour leur donner une belle apparence, voire une couleur mieux optimisée. Elles sont souvent collées et tiennent plus de vingt ans.

 

G

Gommage :
Pratique esthétique qui consiste à faire desquamer l’épiderme du visage, pour en effacer les défauts. (Peeling, exfoliation).

 

Graisse :
Des tissus adipeux qui se dépose sur certaines partie du corps,  lorsqu’il existe une mauvaise répartition corporelle des cellules graisseuses.
Chaque localisation de graisse prévalue d’une bonne indication de lipoaspiration ou de traitement par la mésothérapie ou la medecine esthetique comme la cryolipolyse (destruction des graisses par le froid).

 

Grossir :
Prise de poids répertoriée par le gonflement des cellules graisseuses du corps qui sera donc plus voyant sur les régions d’hyper-concentration graisseuse. Les régions sont l’indication idéale de la lipoaspiration ou mésothérapie ou la cryolipolyse (http://www.topsante.com/minceur/soins-minceur/astuces-minceur/medecine-esthetique-la-methode-coolsculpting-affine-grace-au-froid-247457).

H

Hanche :
Partie latérale du corps entre la taille et le haut de la cuisse souvent recouverte de graisse mais traitable en lipoaspiration qui redessinera aisément la silhouette. Des hanches trop enrobées  détruisent  l’harmonie du corps et épatent la silhouette. On travaille en lipoaspiration, liposuccion et surtout on pratique de la gymnastique pour l’entretien de cette partie du corps humain.

 

Hématome :
Amalgame sanguine délimitée consécutive à la rupture d’un vaisseau, lors de choc violent on parle plus spécialement de bleus qui est un langage plus populaire.

 

Hypertrophie mammaire :
C’est l’excès de la glande mammaire et excès cutané. Seins volumineux, souvent  tombants, entraînant parfois des douleurs dorsales. Trop volumineux par une prise de poids, c’est une partie qui est en relation avec la grosseur des bras. Petits bras petits seins en général, gros bras gros seins en général.

 

Hypotrophie mammaire :
Petits seins sans volume ni projection, désolation de beaucoup de femmes, qui opte pour une augmentation mammaire, bien que l’on commence à demander la méthode Brava, qui s’applique plus à celles qui ont eu une ablation d’un  sein à cause d’un cancer. Une injection de graisse n’est pas toujours  conseillée, car on n’a pas de recul avec cette méthode. Les femmes atteintes d’hypotrophie mammaire  sont souvent complexée,  car le seins reste un atout majeur dans le corps humain féminin.

I

Implants dentaires :

Différents matériaux introduits dans la mâchoire comme une pièce de rechange, pilier, pivots céramique, font qu’une dent qui disparait de la bouche peut être remplacée par un implant dentaire.

 

Intérieur des cuisses :
Partie anatomique qui est entre la hanche et le genou, sur la face interne de la cuisse. En haute de cette partie, certaines femmes sont victimes d’un frottement en cas de forte chaleur.

 

Intérieur des genoux :
Partie anatomique placée au niveau interne de l’articulation du genou. Excellente indication de la lipoplastie.

Injection de produit pour les sillons nasogéniens

Les rides péri orales

Le volume des lèvres

Les rides aux commissures des lèvres

L

Laser :
Technique fortement  recommandée dans le traitement des rides, des coupures, des épilations définitives, des cicatrices, des alopécies, des tâches, des affaissements de peau, des traces de toutes natures, pour réaliser une blépharoplastie. De plus en plus employé en chirurgie esthétique et médecine esthétique, ses résultats sont fabuleux. Utilisé par l’administration nationale de l’aéronautique et de l’espace la NSASA, a mis en place un programme visant, entre autres, à améliorer la cicatrisation des plaies des astronautes dans l’espace par l’utilisation de différentes sources de lumières, dont la LED. Il s’agit d’une lumière monochromatique dite « froide » qui , en pénétrant dans le derme, stimule l’activité de la cellule en créant une réaction chimique et biologique appelée « phtomodulation ». Il en résulte plusieurs réactions biologiques, notamment une augmentation  de la mobilité cellulaire, une accélération du processus d’épidermisation et une modulation de la réaction inflammatoire bénéfique pour le derme.

 

Lifting :
Rajeunissement des deux tiers supérieurs de la face, souvent proposé comme solution aux femmes de plus de 45 ans.

.

Lifting cervico-facial :
Intervention pour retendre la peau et les muscles, après un affaissement des téguments de la face, au niveau du cou et de l’ovale du visage.

 

Lifting frontal
Intervention sur un front ridé (rides horizontales et rides intersourcillières marquées, rides du lion), sourcils tombants, saillie osseuse marquée (appelé aussi casquette).

 

Lifting temporal :
Atténuation des rides de la patte d’oie, éclaircissement du regard par remontée de la queue du sourcil.

 

Lipectomie :
Retirer l’excès de peau et de graisse en tendant la peau, et accessoirement les muscle. Aussi appelée « Lifting du ventre ». Retenu aussi comme solution du ventre qui présente des vergétures.

 

Lipoaspiration :
La graisse est aspirée par l’intermédiaire de canules reliées à une machine spéciale d’aspiration. Technique mise au point en France en 1977 par le Docteur Illouz. On peut aussi réinjecter cette graisse dans une autre partie du corps.

 

Lipogénèse :
Production de corps gras dans l’organisme, fabriqués par de la mauvaise nourriture non équilibrée, un trop de gras, surtout de sucre, du stress, dérèglement de la tiroyde , des régimes « yoyo » de la dépression, parfois feu rouge d’un début de diabète et futur dérèglement du cholestérol.

 

Lipoplastie :
Aspiration judicieuse des cellules graisseuses pour réharmoniser le corps, la silhouette.

 

Liposculpture :
Réharmonisation du corps par aspiration de certaines régions surchargées de graisse en conservant un équilibre naturel de formes.

 

Liposuccion :
Aspiration des cellules graisseuses localisées en trop grand nombre sur une même zone, à l’aide de canule de plusieurs tailles par de petites incisions de 3 à 4 millimètres invisibles.

 

 

Lymphe :

Liquide organique, incolore ou ambré, d’une composition comparable au plasma sanguin.

M

Maigrir :
Perdre de poids soit due à un régime, la pratique de sport, une dépression, de l’anorexie, une dépression. Elle doit être surveillée sous peine de perdre beaucoup de vitamines et oligo-éléments et donc avoir une peau fanée précocement, une perte de cheveux et des altérations des différents systèmes qui sont présent dans le corps humain.

 

Mammographie :
Examen radiologique du sein. (Attention il est recommandé de ne pas en faire trop souvent à cause des problèmes de cancer que cela peut générer) à cause de l’écrasement du sein et des rayons X.

 

Mask-Lift :
Lifting. Rajeunissement des deux tiers supérieur de la face.

 

Masse graisseuse :
Hyper concentration de cellules graisseuses, due à une mauvaise répartition corporelle de ces cellules.

 

Microtunnels :
Passage des microcanules lors d’une lipoaspiration, disparaissant quelques heures après l’intervention.

 

Mincir :
S’affiner dans le bon sens sans pour autant parler de amaigrissement.

O

Opération esthétique :
Acte médical ou chirurgical pratiqué pour améliorer l’harmonie du corps ou du visage. Optimiser un visage, un corps, une apparence.

P

Panty :
C’est une gaine de couleur foncée en général de contention élastique portée dès la fin de la lipoplastie afin de faire « réadhérer » les plans profonds aux plans superficiels de la zone. Ne pas faire sécher au soleil.

 

Peeling :
Opération esthétique qui consiste à faire desquamer l’épiderme du visage pour en atténuer les défauts. (gommage, exfoliation).
Le choix des acides utilisés dépendra de l’intensité du traitement souhaitée et donc de la profondeur des rides à traiter. Seul sont habilités à pratiquer  les médecins ayant une formation en dermathologie.

 

Physionomie :
Ensemble des traits qui donnent au visage une expression particulière. Cette dernière est améliorée grâce à la médecine esthétique ou chirurgie plastique et reconstructrice.

 

Plastie :
Opération destinée à rétablir ou améliorer l’apparence d’ un organe dans sa morphologie initiale.

 

Poignées d’amour :
Surcharges graisseuses localisées sur les hanches des hommes qui peuvent être traitées par lipoplastie. Elles cachent  le galbe d’une fesse, car elle charge le bas du dos

 

Pondéral :
En relation avec le poids, et souvent défini par le système hormonale.

 

Postopératoire :
Tout ce qui concerne la période après l’intervention, notamment soins et suivi.

 

Praticien :
Docteur en médecine s’engageant à pratiquer des actes qu’il pense être apte à réaliser, et tenu à une obligation de moyens mais pas de résultats, car ceux-ci sont en fonction de la personne sa volonté, sa morphologie, sa réactivité cellulaire etc.

 

Préopératoire :

Tout ce qui concerne la période avant l’intervention, qui doit être bien préparer comme détoxiner son organisme, se « blinder d’arnica ou de produits bio-détox, de baisser sa consommation de cigarettes, de viande, sont stress etc.

 

Protocole :
Ensemble des principes de l’intervention que le praticien doit exposer à son patient avant de prendre la décision d’un acte esthétique et surtout avec l’anesthésiste.

 

Ptose mammaire :
Seins « tombants » ou bas. Allongée sur le dos, la femme voit ses seins s’écarter trop de la ligne médiane du sternum. Une idée préconçue livrait l’allaitement comme étant la cause, ce qui est absolument faux. Vous pouvez très bien réagir en allaitant votre bébé et avoir de plus beaux seins ensuite, que vous dire qu’il faut mieux payer un lait cher au laboratoire fabricant, sans savoir ce que l’on met dedans. Casa-esthétique vous recommande de faire téter votre enfant pour tout ce que cela apporte de bénéfique à votre corps et au sien.

R

Réharmonisation :
Le corps vit, le corps est le reflet du bien être, si on dit que l’on creuse sa tombe avec ses dents, il faut adopter le plus rapidement possible une bonne hygiène de vie, avec des principes. Vous pouvez dissimuler sous du maquillage, mentir à votre entourage, avec le corps on paye cash ! Alcool, cigarette, sédentarisation sont nos ennemis pour toujours !

Réhamoniser le corps c’est rechercher à lui donner le bel aspect, mais aussi la bonne denture, la bonne haleine.

 

Remodelage :
Redonner une forme harmonieuse à une région corporelle déséquilibrée.

Rhinoplastie :
Intervention permettant de modifier la taille et/ou la forme du nez. https://www.youtube.com/watch?v=231V_D08GNg

Ride :
Sillon profond formé sur la peau du visage par l’effet de l’âge. Les rides peuvent être améliorées par les différentes techniques actuelles : laser, collagène, peeling, injections etc.

Ridule :
Petite ride peu profonde, à traiter dès l’apparition pour éviter la transformation en ride.

S

Santé :
Etat de l’homme chez lequel le fonctionnement de tous ses organes est harmonieux et régulier et dont le mental et le psychisme sont équilibrés.

Silhouette :
Aspect général que la corpulence donne au corps. L’étude de la silhouette et de sa transformation se fait avec un praticien lors d’une consultation de lipoplastie.

Spécialiste :
Praticien qui est spécialisé dans un domaine dont il y a acquis une compétence et des connaissances particulières.

Surcharge graisseuse :
Présence de nombreuses cellules sur une même localisation, due à une mauvaise répartition corporelle de ces cellules.

Surcharge pondérale :
Excès de poids par rapport à l’indice d’obésité.

T

Technique :
Procédé particulier lié à un ensemble de moyens adaptés pour réaliser un acte.

Trochanter :
Apophyses de la partie supérieure du fémur. Par extension zone en regard de ces apophyses sujettes aux hyperconcentrations graisseuses. (culotte de cheval)

V

Ventre :
Partie inférieure de la face intérieure du tronc, sujet à une hyper localisation de cellules graisseuses.

Vêtement compressif : ou panty
Vêtement qui maintient la région lipoaspirée en la comprimant d’une manière raisonnable et homogène.